Maintenant sur youtube et dailymotion.

dimanche 18 janvier 2009

En direct différé de Montcornet Ardenne.


Bon je sais, on a vu plus original comme début. Comme on m'a souvent tancé pour être un "râleur", j'entame mon premier texte "mauvaise foi" afin d'éviter de décrire froidement ce qu'il se passe vraiment au moment je couche ces propos : j'ai faim, froid, sommeil, pas envie d'aller au travail et encore moins d'écrire.


Or en écrivant « Métro ligne lundi 17 novembre 08h05 » je laisse au lecteur le soin d'imaginer l'état d'esprit du rédacteur. Finalement la précision implacable aussi bien au niveau temporel que spatial de ce début de texte offre beaucoup plus de fantaisies que la description pure et simple des sentiments me traversant.


Métro ligne B lundi 17 novembre 08h13. Bon je sais j'écris pas vite, deux raisons

1* je n'arrive plus à m'affranchir de la prothèse scribouillarde que l'on nomme un clavier. Comme beaucoup de mes comptant pour rien j'ai horreur de l'écriture manuelle ; pour des raisons évidentes de lisibilité de mes propos couchés mais également de la douleur articulaire insupportable dès qu'il me faut tenir un tube en plastique empli d'encre synthétique et relier lignes, courbes et déliés à la vitesse de l'éclair.

2* le format de ce carnet, support de mes vomitoires syntaxique, ne permet pas à mes grandes paluche de guitariste de s'exprimer avec toute l'énergie dont elles disposent. Pire à chaque fois que je change de pages,(ce qui arrive fréquemment vus l'étroitesse du dis carnet) je me sens obligé de recommencer autre chose. L'angoisse de la page blanche sans doute.


Métro ligne B Lundi 17 Novembre 08h20.

Ca y est, je vais arriver au boulot et je n'ai réussi qu'à disserter sur le début de cette histoire et il ne me reste qu'une station de métro pour y mettre un terme. A moins qu'elle ne reste en suspend jusqu'à l'apposition du mot fin en bas cette page.

1 commentaire:

Catoulie a dit…

nice nice nice!!!
je l'avais pas encore lu retravaillé!
vraiment vraiment super!
:-)

Enregistrer un commentaire