Maintenant sur youtube et dailymotion.

jeudi 22 mai 2014

Démocratie bien ordonnée commence par soi-même.

Bonjour à tous.
Alors comme ça la démocratie serait en danger? D’après les experts de tout bord, elle serait menacée par d’ignobles comploteurs qui préparerait dans l’ombre d’abjects plans machiavéliques pour la faire vaciller et la faire plonger dans le chaos le plus total.
Au risque de décevoir les plus pathétiques adeptes de la conspiration judéo-massonique ta mère Patrie, ni les élites délitée délictueuses, ni les tocards toqués de tel ou tel talmud ne serait les tristes instigateurs de la chute des régimes totaly tarte.
À l’instant où je m’apprête à désigner les responsables de ce marasme, un frisson d’effroi me parcours depuis les pieds jusqu’à l’échine tant ces monstres semblent omnipotent par leur absence… Je veux bien entendu parler des abstentionnistes!
L’abstentionniste est un être sans moral ni bulletin de vote. Il délaisse sans vergogne les isoloirs pour satisfaire ses besoins primaires de barbecue ou de pêche à la ligne. Il ne connaît aucune limite dans son indifférence! 
Qu’un aveugle tente désespérément de traverser une rue et le voilà qui se plante à ses côtés sans mot dire pour mieux se délecter de voir le malheureux se frayer un chemin entre les 35 tonnes véloces à l’aide de sa canne blanche et de son labrador tétanisé de frayeur.
Plutôt que de s’interposer entre une poussette dévalant une pente et le précipice qui stoppera net les hurlements déchirant du poupon, il laissera ce dernier vérifier douloureusement que la loi de la pesanteur est aussi dure que les rochers qui lui fracasseront son crâne encore malléable.
Bien sûr, certains d’entre vous, mièvres et pétris de compassion républicaine, accuserons les politiques d’avoir abandonner le peuple. Vous blâmerez ceux qui font les institutions de s’être enfermées au point de préférer coopter l’un de leur adversaire plutôt que laisser la chance à un élu des masses de se hisser à leur niveau. Vous oserez faire remarquer qu’entre un vote nul, blanc et une abstention, la différence est mince et que pourtant, par l’extraordinaire magie d’une urne translucide, les deux premiers deviennent acceptables voir contestataires alors que la dernière est innommable. Vous essayerez à n’en pas douter d’user d’arguments fallacieux visant à discréditer les honnêtes citoyens qui remplissent leur devoir en pensant à leur pomme et à encenser les terroristes qui préfèrent emmerder le monde avec leurs revendications plutôt que de choisir parmi ceux qui peuvent faire quelque chose pour le bien commun!
À ces pourvoyeurs d’excuses merdiques et autres défenseurs de l’idéologie néo-nazi-libertaire je préconise la même sentence que pour ceux qui renoncent à la démocratie de masse pour nous imposer par leur silence un autre système de représentation qu’ils se hasardent à qualifier de “juste” : 
Un bisous sur le nez et un bon coup de pied au cul!
Car je persiste à penser qu’un connard qui ne vote pas est moins dangeureux qu’un autre qui vote FN.
À bon électeur, salut!

mercredi 23 avril 2014

Le Chronicoeur Haineux à Maison Blanche (PPHQLB)

Salut à vous!

Cette émission est un peu particulière car, non content de filmer et chroniquer, je suis également au son ;)
Le texte, comme toujours, est en dessous.
Bref, bon visionnage et à bon électeur, salut!
******
Bonsoir à tous.
Gottferdom que la vie est belle et l’essence est chère, vive la crise et l’alsacienne mienne.
En ce dimanche pluvieux de mars, je me sentais las, dégoutté, démuni, si pâle qu’on aurait dit un vote blanc. Comme toujours, j’ai tourné autour du pot pendant des heures pour savoir si j’allais moi aussi glisser mon petit bout d’expression dans la fente idoine afin d’assouvir ce besoin quasiment charnelle de connaître bibliquement ma chère démocratie.

mercredi 16 avril 2014

Le Chronicoeur Haineux au Breughel (PPHQLB)

Salut à tous!

Comme toujours, je vous propose le texte original, uniquement ici!
Alors pour le son, je suis au courant mais pas moyen de le récupérer car le zoom récupérant le son de la table de mixage a déconné pendant la première partie de l'émission.
Bref, bon visionnage et à bon électeur, salut!
******
Bonjour à tous.
By jove que la vie est belle et l’essence est chère, vive la crise et l’alsacienne mienne.
attendez… 
Rha… excusez-moi mais à chaque fois c’est pareil!
Dés que bourgeonne sur les panneaux municipaux les affiches annonçant l’avènement imminent d’élections quelconques, je commence à faire une réaction a…haaaa…
(éternue)
alergique.

lundi 14 avril 2014

Partitions du Brûlot des Bas-fonds : L'écho reste là.

L'écho reste là, c'est d'une balade en bi-nerf, sur une mélodie construite en détente trop mouvante.
Bref, c'est libre, ouvert, et gratuit.
http://www.deliriumordinaire.com/centideesfixes/songbook/Lechorestela.pdf
Bonne reprise et à bon électeur, salut!

lundi 7 avril 2014

Partitions du Brûlot des bas-fonds : Excellent drain.


La suite du song book "open source" de Cent Idées Fixes est disponible et téléchargeable ici :
http://www.deliriumordinaire.com/centideesfixes/songbook/Excellentdrain.pdf.
Cette petite valse simple, écrite à la guitare, réarrangée pour piano et accordéon, devrait vous faire oublier celle des ministères à condition de la jouer forte!
Bonne écoute, bonne reprise et à bon électeur, salut!

jeudi 3 avril 2014

Courrier du lecteur et de l’auditeur du Chroniqueur Haineux

Cher Jean-Luc Compte tenu du tournant que prend la politique française actuelle, nous avons décidé, et donc constaté, que le mot « GAUCHE » n’est plus rassembleur ni porteur de sens. Je m’explique : le mot GAUCHE agit comme une craie sur le tableau noir, il a le don de soulever les poils même les mieux cachés. Agissant comme un stimulus pavlovien, GAUCHE hérisse avant que son sens n’arrive au cerveau, ce qui, il faut bien le dire, est un exploit scientifique en si peu de générations. Il me semble que 3,5 générations sont bien peu pour une réussite aussi évidente sur la transformation de l’ADN. Les laborantins du socialisme ont bien travaillé. Je constate l’évidence mais ne m’avoue pas vaincue. Le mot a, en outre, perdu toute connotation sociale, de solidarité ou d’écologie. Nous avons donc décidé, mon Cher et moi, de créer un nouveau parti, portant l’heureux nom de « Front de l’Égalité Sociale Solidaire et Écologique ». Je tiens à préciser, cher Jean-Luc, que notre intime conviction au vu de nos actions futures est : ceux qui n’adhèrent pas au parti FESSE l’auront dans le cul. Avec mes salutations bien sûr distinguées La baronne de la Tête en Gelée (et mon cher Marquis Jean de Pied de Porc)

mardi 25 mars 2014

Partitions du Brûlot des bas-fonds : Repas de famille.


Voici les partitions de notre second morceau "Open Source"!
Il s'intitule Repas de famille et ses partitions sont téléchargeables ici :
http://www.deliriumordinaire.com/centideesfixes/songbook/Repasdefamille.pdf.
Pour le son, il est téléchargeable sur notre soundcloud.
Bonne écoute, bonne reprise et à bon électeur, salut!